Glossaire
A
B
C
D
E
F
L
M
N
P
R
T
V

Glossaire

Aérobie

Se dit d'un milieu contenant de l'oxygène.

>> lire la suite
Agent blanchissant

Agent blanchissant pour utiliser avec les noix de lavage.  Le linge est propre sans rejet de phosphates Produits naturels du bien-être.

>> lire la suite
Anaérobie

Se dit d'un milieu sans oxygène.

>> lire la suite
Assainissement

Mode d'assainissement constitué par un réseau public de collecte et de transport des eaux usées vers un ouvrage d'épuration. Ce dispositif de collecte et traitement des eaux usées est réalisé sous la responsabilité de la commune et est destiné à un nombre assez important d'habitations. L'assainissement est collectif (tout à l'égout) ou individuel: dans ce cas la solution la plus compacte et efficace est la micro station qui doit être agrée par les Ministères de l'Environnement et de la Santé.

>> lire la suite
Assainissement autonome

L'expression "Assainissement autonome" est  la terminologie utilisée par le Code de la santé publique Synonyme d'assainissement non collectif.

>> lire la suite
Assainissement non collectif

« Tout système d'assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, l'épuration, l'infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques des immeubles non raccordés au réseau public d'assainissement ». (Extrait de l'arrêté du 6 mai 1996 relatif à l'assainissement non collectif)

>> lire la suite
Bac dégraisseur

Appelé également bac à graisses Appareil destiné à la séparation des graisses par flottation. si la station est située à plus de 10 mètres de la sorties des eaux usées, un bac dégraisseur est nécessaire pour éviter le colmatage des tuyaux d'évacuation.

>> lire la suite
Coliformes

Coliformes totaux : Bactéries présentes dans les matières fécales, le sol et les végétaux. Elles indiquent la qualité bactériologique de l'eau et la présence possible de bactéries et de virus pathogènes.

>> lire la suite
Compost

Le compostage est un processus biologique de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d'origine biologique...) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques, le compost. COMPOSTAGE Le compostage est un processus biologique contrôlé qui se déroule en présence d'air et qui permet de décomposer et transformer les déchets et matières organiques en un produit stable et sain (le compost) qui est utilisable comme amendement et engrais naturel.

>> lire la suite
Conductivité

Mesure de la capacité de l'eau à transmettre un courant électrique.La conductivité est directement proportionnelle à la quantité de sels (ions) dissous dans l'eau.

>> lire la suite
Cosmétique

Un cosmétique est une substance ou une préparation destinée à être mise en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l'épiderme, les systèmes pileux et...

>> lire la suite
DBO 5 et DCO

La DCO représente l'ensemble des matières oxydables et la DBO 5 représente la part des matières organiques biodégradables. La différence entre la DCO et la DBO 5, représente la charge en matières organiques peu ou pas biodégradable. CALCUL : DCO : DBO 5 = RAPPORT. Pour les eaux usées domestiques le rapport est de 1.5 à 2. Ce qui correspond à une biodégradation facile. Il peut atteindre 2.5 à 3 sans inconvénient très sensible. Important: La DCO sera toujours supérieure à la DBO 5 (sauf conditions particulières).

>> lire la suite
DBO5 (demande biochimique en oxygène)

DEMANDE BIOCHIMIQUE EN OXYGÈNE (DBO5) Les phénomènes d'auto-épuration dans les eaux superficielles résultent de la dégradation des charges organiques polluantes par les micro-organismes. L'activité de ces derniers tend à consommer de l'oxygène et c'est cette diminution de l'oxygène dans le milieu qui est mesurée par la DBO 5. En effet, à 20° C la dégradation des matières organiques commence immédiatement. Il a été conventionnellement retenu d'exprimer la DBO 5 en mg/l d'oxygène consommé pendant 5 jours à 20°C. Les eaux destinées à la consommation humaine doivent avoir une DBO 5 de 0 mg/l. Les eaux superficielles de bonne qualité ont une DBO 5 égale à quelques mg/l. Définition La demande biochimique en oxygène (DBO) est la quantité d'oxygène nécessaire pour oxyder les matières organiques (biodégradables) par voie biologique (oxydation des matières organiques biodégradables par des bactéries). Elle permet d'évaluer la fraction biodégradable de la charge polluante carbonée des eaux usées. Elle est en général calculée au bout de 5 jours à 20 °C et dans le noir. On parle alors de DBO5. Ce paramètre constitue un bon indicateur de la teneur en matières organiques biodégradables d’une eau (toute matière organique biodégradable polluante entraîne une consommation de l'oxygène) au cours des procédés d’autoépuration. La DBO permet de mesurer la qualité d'une eau (eaux superficielles : rivières, lacs..., eaux usées : stations d'épuration, rejets industriels...). L'eau analysée contient une quantité de matières organiques biodégradables, rejetées dans le milieu naturel, ces matières organiques vont être dégradées par voie biologique ce qui va entraîner un développement de micro organismes aérobies. Cette prolifération provoquera une chute de l'oxygène dissous dans le milieu récepteur et conduira à l'asphyxie des espèces présentes. Cette analyse permet donc de connaître l'impact du rejet dans le milieu récepteur.  

>> lire la suite
DCO (demande chimique en oxygène)

Elle s'exprime en milligramme par litre (mg/l) d'oxygène et correspond effectivement à la quantité d'oxygène nécessaire pour oxyder dans des conditions opératoires définies, les matières organiques présentes dans un échantillon donné. L'oxydation est réalisée ici par un réactif ayant un pouvoir d'oxydation puissant (le permanganate de potassium à chaud en milieu acide). La quantité de réactif consommé pour l'oxydation des matières organiques présentes, rapportée en mg/l d'oxygène, correspond à la DCO. La DCO est une des mesures principales des effluents pour les normes de rejet. Elle est beaucoup utilisée en France. Les DRIRE (Directions Régionales de l'Industrie de la Recherche et de l'Environnement) demandent en fonction des cas: - une valeur limite de 2'000 mg/l (rejet en station d'épuration urbaine). - une valeur inférieure à 2'000 mg/l, pouvant descendre jusqu'à 125 mg/l pour les rejets des eaux issues de carrières dans le milieu naturel. Pour réduire une DCO, on peut utiliser les systèmes suivants - oxydation chimique (UV, ozone, eau de javel, peroxyde) - biodégradation (jusqu'au seuil de DCO dite dure (rapport DBO5/DCO < 0.2)) - nanofiltration

>> lire la suite
Développement Durable ou Soutenable

Le « développement durable » (ou développement soutenable) est, selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement dans le Rapport...

>> lire la suite
Dureté de l'eau

Dureté de l'eau de réseau et coût du calcaire Il est important de savoir qu'une couche de 1 millimètre de calcaire sur une résistance entraîne une surconsommation en énergie de 10%. Ca va se ressentir directement sur la facture de chauffage et celle des réparations. Les dépôts de calcaire provoquent également sur les résistances des chauffe-eau électriques des dégats et donc des frais de réparation élevés.

>> lire la suite
Eaux ménagères

Eaux provenant de cuisine, de salles de bains, de buanderie.

>> lire la suite
Eaux vannes

Eaux provenant des W.C. Appelées aussi eaux noires.

>> lire la suite
Epandage

Système destiné à recevoir les eaux prétraitées issues de la fosse toutes eaux. Il permet la répartition, l'infiltration et l'épuration dans le sol en place

>> lire la suite
Escherichia coli

Escherichia coli, également appelée colibacille et abrégée en E. coli, est une bactérie intestinale des mammifères, très commune chez l'être humain. En effet, elle compose environ 80 % de notre flore intestinale. Découverte en 1885 par Theodor Escherich, dans des selles de nourrissons, c'est un coliforme fécal généralement commensal. Cependant, certaines souches d’E. coli peuvent être pathogènes entraînant alors des gastro-entérites, infections urinaires, méningites, ou septicémies.

>> lire la suite
Exutoire

C'est un site naturel ou aménagé où sont rejetés les eaux traitées. Em matière d'assainissement individuel cela peut être un ruisseau, une mare, un fossé.

>> lire la suite
Filière d'assainissement

Dispositif assurant le traitement des eaux usées domestiques.

>> lire la suite
Fosse toutes eaux ( FTE )

. Réservoir de décantation anaérobie dans lequel les matières organiques sont partiellement décomposées. la fosse septique est  l'appelation ancienne de la fosse toutes eaux.

>> lire la suite
Les labels écologiques dans l'immobilier
Publié dans Glossaire, le jeudi 19 mars 2009

Les labels écologiques ou le futur de l'immobilier L'immobilier se dote de labels écologiques. Entre un diagnostic immobilier DPE (Diagnostic de Performances Energétiques) rendu obligatoire pour...

>> lire la suite
Matieres en suspension (MES)

MATIERES EN SUPENSION TOTALES (MEST) La teneur et la composition minérale ou organique des matières en suspension dans les eaux sont très variables. Cependant des teneurs élevées en MEST peuvent empêcher la pénétration de la lumière, diminuer l'oxygène dissous et limiter alors le développement de la vie aquatique et créer des déséquilibres entre diverses espèces. Elles peuvent être responsables de l'asphyxie des poissons par colmatage des branchies. Elles peuvent aussi interférer sur la qualité d'une eau par des phénomènes d'absorption notamment de certains éléments toxiques, et de ce fait être une voie de pénétration de toxiques plus ou moins concentrés dans l'organisme. Ainsi on comprend mieux pourquoi les MEST rentrent systématiquement en compte dans un bilan de pollution. Ces analyses des MEST permettent donc de connaître la quantité de matière non dissoutes, quelles soient organiques ou minérales, présentes dans un échantillon. Cette analyse consiste à faire passer sur une membrane filtrante qui aura été préalablement pesée P1, une quantité connue d'effluent à analyser. Après passage à l'étuve à 110°C, la membrane est à nouveau pesée P2. La différence entre P2 et P1 représentera la quantité de matières retenues sur la membrane filtrante, puis séchée lors du séjour en étuve ; se sont les MEST, elles s'expriment en mg/l.

>> lire la suite
Matières totales

L'ensemble des résidus (sels et minéraux), pesés après évaporation de l'eau.

>> lire la suite
Micro station d'assainissement agréée

Système de traitement aérobie des eaux usées domestiques permettant un rendement épuratoire important : système autonome qui peut remplacer les fosses toutes eaux en étant plus compact et efficace sans imposer de zone d'épandage.

>> lire la suite
Nappe phréatique

Nappe d'eau souterraine pouvant se situer à des profondeurs variables (de 0.5 m à pluisires dizaines de métres).

>> lire la suite
Nitrates

NITRATES (NO3) (source Wilkipédia) Les nitrates (autrefois nommés nitre, souvent synonyme de salpêtre) sont les sels de l'acide nitrique. La formule chimique de l’ion nitrate est NO3−. Vue planaire de la structure de l'ion nitrate. Vue en 3D de la structure de l'ion nitrate. Modèle boules et bâtonnets de la structure de l'ion nitrate. Niveaux de nitrates à la surface des océans1 La présence de nitrates dans l'eau est un indice de pollution d'origine agricole (engrais), urbaine (dysfonctionnement des réseaux d'assainissement) ou industrielle. En Europe, la directive Nitrates vise à réduire cette pollution. Dans de nombreux pays, les eaux destinées à la consommation humaine doivent respecter des valeurs limites (par exemple 50 mg/l en France et en Europe) pour être qualifiées de potables. L'OMS recommande de ne pas dépasser 25 mg/l. Ne pas confondre nitrates et nitrites NO2− sels de l'acide nitreux, ou résultat de la réduction des nitrates par des bactéries spécifiques.

>> lire la suite
Ph

PH ou POTENTIEL D'HYDROGÈNE Mesure de l'acidité ou de l'alcalinité d'une solution. Un pH de 7 indique un état neutre, sur une échelle de 0 (solution acide) à 14 (solution alcaline). Cette mesure physico-chimique effectuée à l'aide d'un ph-mètre, permet de savoir si l'échantillon d'eau est acide, basique ou neutre. L'échelle des pH varie de 0 à 14. Le pH de neutralité étant 7. Pour rendre une solution proche de la neutralité, il suffit d'ajouter une base si celle-ci est acide, ou d'ajouter un acide si elle est basique. Notons que l'on peut avoir une idée des pH en trempant dans le liquide à tester, un papier spécialement étudié à cet effet et qui change de couleur avec le pH. Les eaux en sortie de station d'épuration doivent avoir un pH aux alentours de 7.5.

>> lire la suite
Pucerons (lutter contre les pucerons sans produits chimiques)
Publié dans Glossaire, le samedi 29 septembre 2007

Comment lutter BIOLOGIQUEMENT contre les pucerons ? L'usage d'insecticides chimiques n'est plus la solution appropriée pour vous débarrasser des pucerons et éviter leur retour. Voici...

>> lire la suite
Résistivité

La résistivité mesure la concentration en ions d'une solution, plus l'eau est pure et plus la résistivité est élevée. S mesure en ohms.

>> lire la suite
Turbidité

Mesure de la transparence de l'eau, calculée en fonction de la proportion de lumière bloquée par l'eau trouble

>> lire la suite
Ventilation

Dispositif permettant le renouvellement de l'air à l'intérieur des fosses toutes eaux, afin d'évacuer les gaz de fermentation nauséabonds

>> lire la suite
Vidange

Dispositif permettant le renouvellement de l'air à l'intérieur des fosses toutes eaux, afin d'évacuer les gaz de fermentation nauséabonds

>> lire la suite


Autrement Demain

Site de vente d'EUROPLUS

+ 33 (0)4 78 69 04 47

contact@europlus.fr

Horaires d'ouverture
8h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00

Boîte à outils   
Newsletter
Inscrivez-vous gratuitement
Europlus en quelques mots

Autrement-demain.com est la vitrine internet de Europlus, société spécialisée dans tous les traitements de l'eau, depuis la filtration des matières en suspension (boues, rouille, sédiments), la désinfection des bactéries, nitrates, virus , métaux lourds, antibiotiques etc), les traitements anti calcaires , l'assainissement non collectif et tous systèmes d'assainissement individuels et autonomes. Europlus distribue et installe les fosses septiques, fosses toutes eaux ou micro station d'épurations pour le particulier ou le collectif de 2 à 1000 personnes dans toute local non raccordé à un réseaux d'eau usée. Europlus assure la récupération de l'eau pluviale ainsi que le traitement anti-calcaire et filtration des particules de l'eau du robinet. Depuis plus de 20 ans, Europlus consacre toute son énergie à vous faire économiser le bien le plus précieux de notre planète  : l'eau.